velyvelo-blog-sprintproject
Blog > Startup > VelyVelo : de la restauration au vélo électrique

VelyVelo : de la restauration au vélo électrique

Article publié le 9 octobre 2019 par SprintProject

« C’est mon expérience de restaurateur qui m’a poussé à créer des vélos à assistance électrique spécialement conçus pour répondre à mes propres besoins et à l’évolution du marché »

« Stop » au scooter thermique

Othman Razine est le co-fondateur de VelyVelo, la startup qui met à disposition et gère les flottes de vélos à assistance électrique dédiés à la foodtech. En 2015, Othman Razine et son associé Jamil el Garti, propriétaires de trois entreprises de restauration rapide accusent une baisse significative du chiffre d’affaire causée par l’arrivée de nouveaux acteurs de la smartfood tels que Uber Eat et Deliveroo  Dans une course à l’optimisation des coûts et jugeant l’utilisation de leurs scooters thermiques pour les livraisons trop onéreuse, ils décident de se pencher sur les solutions alternatives : « Au-delà de l’impact environnemental, un scooter thermique n’est pas fait pour être démarré 20 à 30 fois par jour. Ajoutez à cela la durée de vie réduite, le cout de l’essence et des assurances, il nous est vite apparu que le scooter thermique n’était plus la solution la plus adaptée pour la livraison » nous explique Othman.

 

La livraison à vélo avec assistance électrique

Arrêter le scooter thermique ? Oui, mais pour quoi ? Les deux co-fondateurs décident alors de se tourner vers le vélo à assistance électrique : « Comme il n’existait aucun fournisseur de vélo électrique dédié aux professionnels de la livraison, nous avons décidé de créer nos propres vélos pour effectuer nos livraisons »

Dans un premier temps, ils achètent des vélos électriques existant sur le marché puis les adaptent aux spécificités de la livraison « foodtech » à travers un assemblage de pièces détachées : « Notre principal challenge a été de modifier ces vélos électriques pour particuliers afin qu’ils soient viables dans une utilisation de livraison intensive pouvant atteindre 30 à 100 km par jour. » C’est le début de l’aventure VelyVelo !

En 2017, les deux co-fondateurs intègrent quelques vélos électriques modifiés dans le parc de leurs restaurants pour les tester en conditions réelles : « Cette phase a été très importante dans la finalisation du projet. Nous avons pu faire quelques ajustements afin que les vélos à assistance électrique répondent parfaitement aux problématiques des professionnels de la livraison »

 

Les bénéfices de la solution électrique

 

Mais quels sont donc les bénéfices d’un vélo électrique pour la livraison ?

 

La démarche environnementale / Image Eco-responsable

Car oui, soulignons le passage du scooter thermique au vélo électrique est un pas en faveur de l’environnement !

 

Le cout

Trois différents véhicules sont aujourd’hui utilisés pour la livraison de repas à domicile :

  • Le scooter thermique, qui est le véhicule historique
  • Le scooter électrique censé être une alternative au scooter thermique
  • Et le vélo électrique qui est la solution apportée par VelyVelo.

VelyVelo a testé ses vélos durant plus de 2 ans et le résultat est sans contestation : Le vélo électrique reste bien plus abordable que le scooter électrique et permet de faire des économies de près de 50% (essence, assurance, pièces détachées moins cher). Quand aux scooters électriques, celui-ci reste toujours plus couteux car les pièces détachées sont chères sur le marché.

 

La durée de vie

Alors qu’un scooter thermique destiné à la livraison n’est pas fait pour être démarré 20 à 30 fois par jour, les vélos à assistance électrique VelyVelo sont étudiés pour une utilisation intensive. La durée de vie est donc largement augmentée. Depuis sa création, les vélos sont toujours exploitables, soit plus de 2 ans d’utilisation.

 

Paris, la ville vélo

Si on vous dit que le vélo est le deuxième moyen de transport le plus rapide à Paris (après le métro), vous nous croyez ? Et oui, selon un test réalisé en juillet 2019 par les journalistes du Parisien (http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-on-a-teste-nation-place-de-la-concorde-en-voiture-scooter-velo-et-trottinette-14-07-2019-8116647.php), il est désormais plus rapide de se déplacer à vélo à Paris sur les trajets de moins de 5 km. Depuis 2008 toutes les rues limitées à 30 sont obligatoirement dotées d’une piste cyclable en sens en double sens. Une belle opportunité pour les cyclistes et les livreurs à vélo de se frayer un chemin plus direct dans les bouchons de la Capitale et ainsi diminuer le temps de trajet !

 

Recrutement simplifié

L’une des difficultés majeures pour le restaurateur est de recruter des livreurs munis d’un BSR (Brevet de sécurité routière). Avec l’utilisation des vélos à assistance électrique, le recrutement devient plus simple.

 

Formule clé en main

La solution VelyVelo est non seulement un vélo innovant mais également un service innovant car la startup propose une formule clé en main comprenant certes la location mais également l’assurance vol, la maintenance, l’intervention pour réparation, la formation et l’accompagnement des livreurs. VelyVelo facilite ainsi la vie des restaurateurs qui n’ont désormais qu’un seul et même interlocuteur.

Mais que pensent les restaurateurs de cette solution ? Othman nous explique : « quand nous démarchons un client, nous proposons toujours de lui faire tester notre solution grâce à un relevé GPS. Les écarts avec leurs scooters sont tellement significatifs qu’ils sont convaincus ! »

 

L’aventure VelyVelo

En 2019, l’aventure se poursuit puisque VelyVelo parvient à convaincre le jury de l’incubateur Paris&Co de les intégrer au sein de leur 4ème promotion dédiée à la thématique de ville durable. La startup se développe dans un écosystème dédié entouré d’experts.

Fort de ce Label, les équipes s’agrandissent avec l’arrivée d’une femme Asmaa Chakir Alaoui, après avoir passé près de 8 ans en Conseil auprès de Start-up. Son challenge aujourd’hui est de faire de VelyVelo un acteur incontournable de la mobilité urbaine.

Avec un parc de 150 vélos, nombreux sont les grands noms de la restauration ayant cru en la solution VelyVelo tels que Dominos Pizza, Just Eat ou encore quelques restaurateurs indépendants.

Actuellement en phase d’industrialisation, la startup recevra ses premiers vélos industrialisés au dernier trimestre 2019 et comptera environ 200 vélos d’ici fin janvier 2020… Mais le carnet de commande est déjà bien rempli.

 

Pour en savoir plus : http://velyvelo.com/

Consulter la vidéo

 


 

Consulter tous les articles « Startup » sur le blog de SprintProject