Blog > Avis d'expert > L’optimisation de la Supply Chain de A à Z grâce à l’IoT

L’optimisation de la Supply Chain de A à Z grâce à l’IoT

Article publié le 10 juin 2020 par Patrick Cason, Directeur Général, Sigfox France

A l’ère du numérique, les habitudes de consommations ont grandement évolué et fait naitre un besoin de satisfaction quasi immédiat chez les consommateurs. Ainsi, en temps normal, les acheteurs s’attendent à ce que les produits qu’ils désirent soient toujours disponibles et livrés dans un temps record. Selon une étude menée par OpinionWay, le délai de livraison fait partie des facteurs les plus importants aux yeux des consommateurs français. De plus, 79 % des clients souhaitent bénéficier d’un suivi en temps réel de l’acheminement de leur colis. Un pourcentage qui n’est pas étonnant quand on lit que 62% des sondés témoignent avoir rencontré un problème de livraison, de logistique ou de produit au cours des derniers mois.

De telles attentes sont bien difficiles à satisfaire pour les vendeurs. C’est pourquoi les acteurs de la supply chain doivent se donner à 100% afin de garantir une livraison rapide et fiable. Heureusement, ces derniers peuvent compter sur l’Internet des Objets (IoT) pour faciliter leur travail et assurer le suivi des marchandises, tout au long de leur parcours, afin de garantir une disponibilité optimale et une livraison dans les meilleurs délais.

En effet, l’IoT peut aider à améliorer la visibilité et à maximiser l’efficacité de la supply chain et ce, de l’entrepôt à la destination finale.

 

Aperçu de l’inventaire

Pour rester compétitifs, les revendeurs doivent pouvoir répondre à la demande grandissante de disponibilité immédiate des produits et de livraison fiable et rapide, directement chez les consommateurs. Les magasins, physiques comme en ligne, se doivent donc d’approvisionner leurs stocks, tant au sein de leurs enseignes que dans les entrepôts, afin de ne pas perdre de clients. Ce qui peut apparaitre comme une évidence, cependant, est bien plus facile à dire qu’à faire.

Pour répondre à cette problématique, les revendeurs peuvent aujourd’hui s’équiper de capteurs IoT capables de fournir de précieuses informations sur l’état des stocks en magasin comme en entrepôt. Ces capteurs détectent le poids sur les étagères et peuvent ainsi renseigner les responsables de magasins sur la popularité de certains articles. Ceci permet également de prévenir les équipes lorsque les articles doivent être réapprovisionnés dans les entrepôts et commandés à nouveau dans les magasins. De la même façon, les responsables peuvent utiliser les données recueillies par les capteurs pour analyser le trafic des articles afin de dresser un inventaire précis des produits qui seront vendus et éviter ainsi les commandes excessives, comme les ruptures de stock.

Cette application de la technologie IoT est déjà en place dans des magasins comme Amazon Go. Lorsque les clients retirent des articles de l’étagère, un capteur de poids peut déterminer quel article a été retiré, ce qui permet au magasin d’identifier les articles populaires, mais aussi de savoir ce que le client doit payer.

 

 Suivi précis et surveillance des conditions

Lorsque les colis quittent l’entrepôt, les consommateurs s’attendent à ce que ces derniers arrivent dans les conditions promises à l’achat. Il va de soi que livrer des marchandises endommagées n’est jamais une bonne chose. Les produits sont attendus dans un délai précis et en bon état, que ce soit pour les revendeurs ou pour les clients finaux.

En temps normal toutefois, lorsqu’un conteneur quitte l’entrepôt, il est extrêmement difficile de savoir où il se trouve et s’il est manipulé correctement. Là encore, les dispositifs IoT permettent d’assurer un suivi et apportent des données précieuses telles que l’emplacement, la température, l’humidité, les chocs et l’inclinaison, fournissant ainsi des informations sur le contrôle qualité et la traçabilité. Ces données peuvent être utiles non seulement pour identifier les erreurs d’expédition, mais aussi pour donner aux vendeurs la possibilité de les corriger en commandant de nouveaux stocks, évitant ou limitant ainsi les mauvaises surprises pour les clients.

Dans le monde industriel, cette technologie IoT est déjà déployée par des entreprises du monde entier et leur permet d’avoir une vision précise du trajet et de la condition de leurs marchandises. Michelin et Airbus en sont deux exemples. Le premier améliore la gestion de ses flux intercontinentaux, notamment sur le transport maritime, le second, quant à lui, utilise une solution de suivi pour l’acheminement des pièces détachées aéronautiques et autres composants d’une usine à l’autre, partout dans le monde.

 

Optimisation des itinéraires

Acheminer les articles jusqu’à leur destination finale en parfait état n’est que la moitié de la bataille – ils doivent également être livrés dans les délais impartis. Avec de nombreuses villes déjà congestionnées par le trafic, la livraison des colis à temps peut s’avérer difficile.

En plaçant des capteurs IoT sur des infrastructures clés dans les villes, comme par exemple les feux de circulation ou encore les locaux techniques, les livreurs peuvent avoir accès à des données sur l’état du trafic et éviter ainsi les rues les plus congestionnées et donc gagner un temps précieux. Les données recueillies permettent également de mieux planifier les livraisons de plusieurs colis à une seule et même personne ou à un point de collecte central, réduisant ainsi le nombre de déplacements.

En conclusion, en mettant en œuvre des solutions IoT à différents niveaux, les vendeurs, les expéditeurs, les fournisseurs et le personnel des entrepôts peuvent avoir accès à des données précieuses qui peuvent les aider à mieux répondre aux attentes croissantes de leurs clients.

 

A propos de Sigfox

Sigfox est l’initiateur du réseau 0G et le premier fournisseur mondial de solution de connectivité dédiée à l’Internet des objets (IoT). Son réseau international permet de connecter des milliards d’objets à Internet en toute simplicité́, tout en réduisant la consommation énergétique. L’approche unique de Sigfox permettant aux terminaux de communiquer avec le Cloud lève les trois principales barrières à l’adoption de l’IoT qui sont le coût, la consommation d’énergie et l’évolutivité́.

Aujourd’hui, le réseau Sigfox est disponible dans plus de 70 pays et couvre 1 milliard de personnes. Certifiée ISO 9001 et s’appuyant sur un vaste écosystème de partenaires et d’acteurs majeurs de l’IoT, Sigfox permet aux entreprises de faire évoluer leur business model vers de nouveaux services digitaux, dans des domaines clés tels que l’Asset Tracking et la Supply Chain. Fondée en 2010 par Ludovic Le Moan et Christophe Fourtet, l’entreprise est basée en France et possède également des bureaux à Madrid, Munich, Boston, Dallas, San Jose, Dubaï̈, Singapour, Sao Paulo et Tokyo.

 

Pour en savoir plus : https://www.sigfox.com/

 


 

Consulter tous les articles « Avis d’expert » sur le blog de SprintProject