visuel_dandy_blog_sprintproject
Blog > Startup > Dandy : solution e-commerce dans les magasins physiques

Dandy : solution e-commerce dans les magasins physiques

Article publié le 11 juin 2019 par SprintProject

Que ceux ayant déjà quitté un magasin avec l’idée de commander sur internet se dénoncent ! Nous avons rencontré Namizata MASSONAUD, Fondatrice de Dandy, une solution de services e-commerce dans les commerces physiques.

Le poids du e-commerce sur les magasins physiques

 Au cours de sa carrière chez Chronopost, Namizata MASSONAUD constate au quotidien les difficultés croissantes des petits commerçants face aux services proposés par le e-commerce (livraison à domicile, facilité de retour et remboursement rapide, etc..). Combien de potentiels clients déambulent dans les magasins ne passent jamais en caisse mais finalisent leur achat sur un site e-commerce ? Selon une enquête de février 2016 de la Fevad, 30% des clients finalisent leur panier en ligne alors qu’ils sont dans le magasin physique.

Face à ce constat, Namizata MASSONAUD décide de réaliser une enquête de terrain pour approfondir le sujet. Elle rencontre des détaillants, observe les habitudes des consommateurs et dresse trois constats :

  • les prospects se rendent en magasin mais sont à la recherche du meilleur prix. Ils comparent donc rapidement les prix en magasin et finalisent en ligne la recherche et la commande.
  • le mode de vie des Français ne coïncide pas avec les services proposés en magasin. Aujourd’hui, nous consommons partout et tout le temps (entre deux rendez-vous, pendant le déjeuner). De fait, le client se tourne vers les solutions e-commerce qui correspondent à ses attentes : immédiateté, livraison et retour.
  • les solutions de livraison et retour aujourd’hui proposées en magasin ne sont pas adaptées à ces modes de vie : le temps moyen d’attente en caisse est de 11 min, ce temps est rallongé de 8 min lorsqu’une solution de livraison est mise en place, soit près de 20 min d’attente.
  • la solution de livraison en caisse paraît alors impossible à mettre en place sans dégrader la qualité de l’expérience client.

Comment rapprocher les avantages du e-commerce des magasins physiques, tout en tenant compte du contexte et sans dégrader l’expérience client ?

Dandy, la solution de services e-commerce dans les magasins physiques

Face à ces constats, Namizata MASSONAUD crée Dandy, pour permettre à tous les détaillants de rester compétitif face au e-commerce.

Quelle est le concept ?

Dandy est une carte prépayée, disponible dans les magasins physiques, qui permet aux détaillants de proposer la livraison, le retour et l’échange en 1 clic. Utilisable chez tous les commerçants inscrits sur la plateforme, la carte dandy permet désormais au client d’acheter en magasin et de planifier sa livraison, son retour ou son échange en totale autonomie à partir de l’application mobile.

Les cartes prépayées Dandy fonctionnent avec un système de crédits de livraison valable pendant 1 an et sont à la charge du client. Une solution qui cumule les avantages pour le petit commerçant, lui permettant de proposer des solutions qualitatives et adaptés au contexte du magasin physique et pour le client qui peut désormais utiliser une solution adaptée à ses besoins et organiser lui-même la logistique.

Elle est également disponible en marque blanche sous le nom de « Dandy by ». La carte est alors entièrement customisable aux couleurs de l’enseigne et donne la possibilité d’offrir des prestations logistiques au choix.

Cette solution sur-mesure permet la mise en place de campagnes ponctuelles ou permanentes (soldes, fête de fin d’année, Black Friday…) afin d’améliorer l’expérience client en magasin. C’est également une manière pour les enseignes de récompenser la fidélité, d’augmenter le panier moyen et de se différencier de la concurrence.

 

Lutter contre la désertification des commerces

Dandy a pour vocation de faciliter la consommation en magasin physique en proposant des solutions adaptées aux consommateurs et permet notamment de lutter contre la désertification des commerces.

D’ailleurs, le baromètre 2019 « Services à la livraison : réalités sur les attentes des Français », réalisé par SprintProject, GS1 France et menée par OpinionWay met en évidence ces nouvelles attentes des consommateurs :

  • certains achats se font indifféremment en magasin physique ou sur internet :
  • produits d’équipement de mode (habillement, santé, beauté) : sur internet (58%), en magasin (65%)
  • produits culturels neufs (livre, musique, spectacle) : sur internet (56%), en magasin (48%)
  • pièces et équipements auto-moto neufs : sur internet (16%), en magasin (16%)
  • ils ont la même exigence de solutions de retour et de remboursement :
  • lors d’un achat en magasin, 13% des sondés jugent déterminant la possibilité de retourner ou échanger facilement votre achat, et 15% lorsqu’il s’agit d’un achat sur internet
  • lors d’un achat en magasin 4% des sondés jugent déterminant la facilité du remboursement. Même résultat lorsqu’il s’agit d’un achat sur internet (4%).
  • ils plébiscitent la livraison en sortie de caisse, qui leur est encore trop rarement proposée :
  • sur les produits d’équipement du foyer neufs (mobilier, décoration, électroménager) : 37% utilisent la livraison après un achat en magasin et 27% ne l’utilise pas car elle n’est pas proposée.
  • sur les produits d’équipement de mode (habillement, santé, beauté) : 11% utilisent la livraison après un achat en magasin et 54% ne l’utilise pas car elle n’est pas proposée

Pour Namizata MASSONAUD, la valeur ajoutée pour le client et le détaillant est significative : « Aujourd’hui, une enseigne qui propose des solutions de livraison et de retour fidélise ses clients. Dandy propose ces services sans dégrader le service en magasin car c’est le client qui se charge d’organiser la partie logistique selon ses attentes »

visuel_dandy_blog_sprintproject_2

Actuellement, Namizata et son équipe cherchent une enseigne afin de tester la solution Dandy by sur des volumes significatifs.

Pour en savoir plus : my-dandy.fr